Efficacité

Assertivité : le plaisir d’une communication respectueuse

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (3 vote(s), note: 4,00 / 5)
Loading...

Difficile de communiquer sans agressivité ou manipulation, tout en s’affirmant ? L’assertivité est la politique des petits pas qui permet de respecter autant les autres que soi-même.

Heureux qui ose !

Oser être soi-même revient à accepter le risque de sortir des sentiers battus de la communication. Bien-sûr, rester en terrain connu est plus confortable. Mais êtes-vous conscient du potentiel de communication que vous gardez enfoui dans un coffre ? Et si vous l’exploriez ? Si vous vous donniez le droit d’être en contact avec vos émotions pour partir en quête du ton juste qui respecte les autres autant que vous-même ?

Vous prendriez seulement le risque calculé de devenir « un virtuose de la communication » ! « Il ne s’agit pas de chercher à tout détruire ou à tout maîtriser », précise Anne Mangin, formatrice chez CSP Formation, « mais d’adopter la politique des petits pas pour s’inscrire dans du développement personnel durable. »

Heureux qui communique !

L’assertivité est une posture équilibrée aux antipodes de l’agressivité, de la manipulation et de la passivité. Elle met de l’huile dans les rouages de la communication, permet à chacun de parler pour être entendu et donc de trouver sa place.

Etes-vous capable d’assertivité dans les six circonstances suivantes :

– dire oui : initier la rencontre, faire confiance, vous engager ;

dire non : poser des limites, recadrer ;

– demander (de l’aide, des explications, votre dû) ;

– exprimer votre mécontentement, formuler des critiques utiles ;

– faire face au reproche, au désaccord, à la colère, à l’agressivité ;

donner et recevoir des signes de reconnaissance ?

Heureux qui s’entraîne !

« Ni paillasson, ni polisson, ni hérisson, l’assertif est à l’unisson », aime à rappeler Anne Mangin. Il sait s’affirmer de façon sereine et constructive, même en face d’interlocuteurs hostiles ou déstabilisants. Capable de confrontation, il suscite moins d’objections.

Encore faut-il s’entraîner à être assertif ! Anne Mangin explique que « le training en équipe durant un stage permet de prendre conscience de ses mauvaises habitudes et de son potentiel. L’assertivité s’apprend par essai/erreur, par exploration des contraires et du ton juste ».

Venir en stage est d’emblée gratifiant. Les automatismes s’installent progressivement… et, par ricochet, l’estime de soi et le plaisir d’une communication réussie !

Pour en savoir plus, consultez notre page  » Assertivité – Affirmation de soi »

Commentaires (2)

Commenter cet article

  1. PierreConfiant dit :

    Pour avoir dejà participé à un stage d’assertivité, c’est très utile dans le milieu professionnel. Et cela permet effectivement de prendre conscience de nos comportements et de ceux de certains de nos collaborateurs.

    Pierre

  2. […] Assertivité , estime de soi et confiance en soi forment un cercle vertueux à entretenir. Leur conjonction fait de nous des collaborateurs constructifs. […]

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)