Efficacité

La créativité s’invite chez CSP lors de la Rencontre Annuelle des Managers

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Évaluez cet article)
Loading...

Le jeudi 23 juin 2016, la Rencontre Annuelle des Managers bat son plein dans les locaux de CSP. Durant cette semaine événementielle, l’organisme de formation accueille des participants venus se former aux pratiques managériales et accroître leur leadership, mais aussi réveiller leur créativité.

Atelier créativité

L’organisme a pour habitude de proposer lors de ses semaines événementielles, en complément de ses formations variées, des ateliers originaux pour échanger et découvrir des bonnes pratiques sur des thématiques décalées.
Ce jeudi-là se clôture par un atelier hors de l’ordinaire…

En effet, 15 participants se réunissent, non pas dans une salle de formation, mais bel et bien dans le patio de l’établissement, soleil oblige. Le lieu choisi est important pour stimuler les esprits de chacun dans un but commun : réveiller, booster la créativité et faire s’envoler les idées.

« Nous sommes tous créatifs »

C’est par ces mots qu’Adeline Binard, la formatrice, débute l’activité. Adeline est titulaire d’un DESS Stratégie et Ingénierie de la Formation des Adultes et Sociologie et compose des formations pour CSP.

En guise d’Icebreaking, elle propose à chacun un bonbon dont la couleur l’affectera à un groupe. Sont ainsi constitués 3 groupes de 5 participants.

Pour délier les langues, chacun pioche un mot qu’il utilisera pour se présenter au reste du groupe. Tous puisent dans leur imagination pour s’introduire. Nous faisons ainsi la connaissance de « Grégoire pot de colle » ou de « Sylvie mojito ». Cette introduction pétillante ne laisse pas indifférent et les retours sont unanimes. Cette entrée en matière « change des présentations conventionnelles », « sort des sentiers battus » et « requiert de l’audace. »
Adeline enchérit : « la créativité c’est ouvrir le champ des possibles ».

Mais… qu’est-ce que précisément la créativité ?

Pour répondre à cette question, chaque participant est convié au jeu du « in the box/out the box ».
Une boite, représentant la créativité est placée au milieu de la cour. Chaque participant possède des palets sur lesquels sont écrits des mots : problème, création, innovation, génie, question, solution…

boite créativité

Les participants vont devoir placer chaque palet soit :

– « In the box » : c’est la créativité
– « Out the box » : cela intervient avant ou après la créativité

Si l’exercice nécessite une certaine adresse, on comprend surtout que vouloir trop bien faire les choses est un frein à la créativité.
A La fin de la partie, 6 mots sont « in the box » et vont devoir être associés par les participants pour donner la définition de la créativité.

Nous apprenons donc que la créativité « c’est la capacité à trouver l’inspiration pour imaginer une variété d’idées nouvelles ». Pour chercher l’inspiration il faut donc prendre de la hauteur.

Comment stimuler l’esprit créatif et la créativité de chacun ?

En plusieurs ateliers, les participants vont découvrir le cheminement de l’esprit créatif.

Nous commençons donc par le jeu des mots en couleur. Par exemple : le mot « bleu » est écrit en rouge et le participant doit dire le mot qui est écrit, et non sa couleur … très vite c’est la confusion.
Cet exercice confronte notre esprit logique avec notre esprit créatif. Nous sommes tous créatifs mais naturellement la logique prend le dessus… d’où la nécessité de faire travailler la créativité !

être créatif

Lors du deuxième exercice. Les équipes sont challengées sur l’imagination d’une boite à idées nouvelles. Les équipes doivent décrire leurs boites au bout de 5 min. Exemple : une corde sur laquelle on peut accrocher les idées avec une pince à linge, c’est flexible, on peut faire bouger les idées, en ajouter, etc.

Les équipes ont rencontré des difficultéspar où démarrer ? Comment sortir du contexte ? Comment se désolidariser de la boite ?

Petit à petit, Adeline amène les participants là où elle le voulait et à ce résultat : « si vous avez rencontré des difficultés, c’est parce que vous n’avez pas questionné le problème. Or c’est en multipliant les questions qu’on invente ! »

En reprenant l’exercice ci-dessus : pourquoi une boite à idées ? Pour changer. Pourquoi changer ? Parce que la boite à idées est vide. Pourquoi est-elle vide ? Parce que les personnes pensent avoir de mauvaises idées. Alors pourquoi de pas inventer la boite aux mauvaises idées ? Et ainsi de suite…
Pour démarrer une session créative il faut poser la problématique et diversifier le champ des possibles.

Pour chercher l’inspiration, Adeline propose une nouvelle activité. Elle accroche un gobelet et lance aux participants « Ceci n’est pas un gobelet, qu’est-ce que c’est ? ».
Les idées fusent : un cendrier, une boite à graines, un pot de fleur… l’objet a été détourné mais sa fonction conservée. Pour « faire s’envoler nos idées » il faut alors diverger, varier son champ d’idées.

Pour terminer les équipes vont se prêter au jeu de la divergence et de la convergence.
Chaque groupe, en partant d’un mot noté sur un post-it, va y associer d’autres mots notés sur une feuille blanche. Puis les post-it sont retirés, et les feuilles échangées entre groupes. Chaque groupe doit alors faire l’exercice inverse : partir de la multitude de mots notés pour en inscrire un seul.

« Je pars le plus loin possible pour créer des divergences, puis je converge pour créer des idées », c’est sur cette conclusion qu’Adeline termine son atelier.

exercice créativité

Il est 18h45, l’heure pour les participants de quitter nos locaux. Tous repartent ravis avec plein d’idées en tête pour réveiller leur créativité … et des envies de « faire s’envoler les idées » !

Vous souhaitez acquérir les techniques et astuces au service de l’épanouissement créatif et de l’innovation ? Découvrez notre formation développer sa créativité !

Par Charline Ducat & Jérémie Guilloteau

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)