Efficacité

Comment contrer un comportement manipulateur ?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (3 vote(s), note: 2,33 / 5)
Loading...

Ruse, séduction ou encore contournement : un comportement manipulateur peut menacer dangereusement la cohésion d’une équipe. Savoir le contrer garantit des relations authentiques… pour une collaboration efficace.

Ne vous laissez pas impressionner !

Un comportement manipulateur est foncièrement déstabilisant. De quelque manière qu’il procède, demandez-vous en quoi il vous affecte. Vous vous éviterez ainsi une réaction non productive comme l’irritation ou l’attaque frontale. Inutile, aussi, de lui démontrer qu’il n’est pas crédible.

Jugulez sans accuser

S’il vous vient des envies de juger ou condamner son comportement, retenez-vous ! Restez sur le terrain de votre collaboration. Sans l’accuser, aidez votre collaborateur à revenir à l’essentiel. Demandez-lui, par exemple, de clarifier ses prises de position ou d’expliquer ses propos.Ne tombez pas dans la flatterie mais valorisez ses qualités. Vous lui permettez ainsi d’explorer d’autres possibles.

Soyez formel

En ramenant votre collaborateur à des éléments factuels, vous lui évitez de poursuivre ses manœuvres. Précisez les objectifs et le cadre de travail. Fixez des RDV incontournables, consignez les décisions prises ensemble : tout ce qui est objectivé et structurant ramène votre relation à son principe de réalité et la rend efficiente.

Anne Mangin, formatrice chez CSP Formation, l’affirme :« Un manager capable de contrer un comportement manipulateur maintient la cohésion de son équipe autour de ses projets. L’estime de soi et de son collaborateur en sont rehaussées. Tout le monde est gagnant ! »

Si vous souhaitez approfondir la problématique, suivez ce lien.

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)