Efficacité

Écrire comme un pro !

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 vote(s), note: 4,50 / 5)
Loading...

Même à l’ère des nouvelles technologies, le mot a son importance. Il peut même faire la différence lorsqu’on sait le manier avec dextérité.

Si l’écrit revêt beaucoup d’importance pour les baby-boomers et la génération X, les jeunes actifs y sont souvent peu sensibles. Pourtant, même à l’ère du mail, savoir s’exprimer par écrit est capital. « La langue est un outil primordial qui nous positionne dans le rapport aux autres, analyse Élisabeth Rochefort, formatrice en développement personnel au sein de CSP Formation. S’exprimer avec clarté, ne pas faire de faute, sont autant d’atouts dans le monde professionnel et qui peuvent faire une différence positive en relation client. »

Quel est mon message ?

Écrire comme un pro exige tout d’abord de savoir ce que l’on veut exprimer. Est-ce que je veux convaincre, informer, inciter à l’action ? « La base de l’écrit c’est tout d’abord de clarifier son objectif, explique la formatrice. Il faut également s’interroger sur son interlocuteur et ses besoins. Le destinataire et le fond du message déterminent aussi la manière de s’exprimer. »

Comment le construire ?

Si certains ont tendance à dérouler leur pensée pour terminer par l’essentiel, d’autres vont droit au but. « Situez plutôt brièvement le contexte avant d’exposer votre message, recommande Élisabeth Rochefort. Cela suppose de prendre le temps de construire un plan pour formuler le plus justement sa pensée. »

Le contenant peut nuire au contenu

Orthographe, syntaxe, grammaire, ponctuation : attention à la forme de votre message ! « Évitez le jargon et favorisez les verbes d’action, conseille la formatrice. Privilégiez l’utilisation du présent, de phrases courtes, et du « vous » plutôt que du « je » pour impliquer votre interlocuteur. » S’il existe aujourd’hui de nombreux correcteurs d’orthographe, tels que Cordial ou Antidote, se relire demeure essentiel. Et pour travailler son style ? « C’est un travail exigeant qui demande notamment de lire des ouvrages variés, et de s’entraîner. »

Pour en savoir plus sur ce sujet, consulter notre page  » Écrire pour être lu« 

Commentaires (2)

Commenter cet article

  1. […] n’exercez pas un métier qui exige régulièrement que vous rédigiez des documents, et pour cela écrire professionnellement peut être un véritable moyen de se démarquer « les fautes dans un mail ou un CV nuisent à la […]

  2. […] des flèches rouges pour signaler des chiffres en baisse ou vertes pour une augmentation ». Les écrits professionnels sont de moins en moins rédigés, et les verbes d’action sont à préférer, puisque la […]

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)