Efficacité

Gérer 3 vies en 1, mission possible !

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Évaluez cet article)
Loading...

Trouver l’équilibre entre vie privée, vie sociale et vie professionnelle est notre challenge quotidien. Mission possible à quelques conditions.

Équilibre personnel

Imaginez une fleur. Vous en êtes le pistil. Trois pétales font sa richesse : ils représentent votre vie privée, votre vie sociale et votre vie professionnelle. Ils n’ont pas de taille prédéfinie, celle-ci variant au cours du cycle de la vie.

Parvenez-vous à encadrer cette fleur dans un carré que vous appellerez « équilibre » ? Chaque pétale existe-t-il ? A-t-il des proportions qui lui permettent de rester dans le cadre ? Voilà les questions-clés !

« Tenir l’équilibre entre toutes nos vies, c’est la garantie d’aller bien, y compris au travail. », explique Alix de Saint-Denis, directrice, coach et formatrice chez CSP Formation. « Ne pas avoir de vie privée ou sociale est un risque qui vire au burnout quand la vie professionnelle est marquée de trop lourdes difficultés. »

Préoccupation commune

La génération Y, qui a vu ses parents se donner tant professionnellement sans en être gratifiés, est un bon aiguillon des directions d’entreprise pour veiller à cet équilibre et faire émerger des good plays to work. Faciliter le télétravail, proscrire les réunions au-delà d’une certaine heure, éviter d’envoyer des e-mails pendant le WE, ne pas obliger les collaborateurs à justifier leur horaire de fin de travail : voilà quelques moyens concrets pour respecter le périmètre privé des collaborateurs, favoriser leur équilibre et leur sérénité.

Abordez cette question de qualité de la vie lors des entretiens annuels et intermédiaires. Si vous êtes en position de manager, vous n’avez pas à vous immiscer dans la vie privée de vos collaborateurs. Mais s’ils montrent des signes tangibles et vérifiables de mal-être, initiez le dialogue sur le sujet.

Vigilance quotidienne

Personnellement, prenez régulièrement le temps de vous demander comment vous allez. Si la réponse est négative, demandez-vous pourquoi. « Dans 95 % des cas, il s’agit d’un déséquilibre entre nos vies. », remarque Alix de Saint-Denis. Quelles sont les valeurs auxquelles vous tenez ? Quel est votre moteur personnel ? Comment l’alimentez-vous ?

Quel que soit votre poste, sachez être assertif quand vous sentez votre territoire empiété ! Nourrissez votre fleur et veillez à en conserver toujours au moins deux pétales bien vivants. Alimentez-la en rencontres, en discussions, en liens humains. Et si vous la sentez se flétrir dangereusement, faites appel à un manager, un ami, votre conjoint, un coach… !

Pour en savoir plus, consultez notre page  » Gérer vie privée et professionnelle, une harmonie efficace « 

Commentaires (1)

Commenter cet article

  1. Thevenin dit :

    BRAVO !
    Osez écrire ce que je pense depuis de nombreuses années fait un bien fou quand je l’ai lu.

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)