Efficacité

Rédiger sans faute et sans reproche

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Évaluez cet article)
Loading...

Fâchés avec l’orthographe, la grammaire et la conjugaison ? Il n’est jamais trop tard pour apprendre à rédiger sans faute en repartir sur de bonnes bases.

Rédiger sans faute

Vous vous définissez comme « nul » en français ? Vous aimez la langue de Molière mais impossible de rédiger sans faute car vous avez oublié les règles de grammaire et d’orthographe ? Vous êtes gêné par un problème de dyslexie ou de dysorthographie ? « La première étape consiste à dédramatiser la situation !, préconise Elisabeth Rochefort, formatrice en développement personnel au sein de CSP Formation. Et de réaliser que la méthode avec laquelle vous avez appris le français ne vous convenait pas. »

Se réapproprier la langue de Molière

L’astuce consiste ensuite à transformer une matière considérée comme rébarbative en plaisir tout en prenant conscience « qu’on en sait toujours plus qu’on ne le pense ». Pour cela, rien de tel qu’une formation. « En trois jours, il est possible d’inverser la tendance et de se réapproprier les règles de base de manière pratique et ludique, explique la formatrice. Le plus important étant de redevenir acteur et de trouver ses propres astuces pour les mémoriser ». Une formation adaptée permet également de comprendre le pourquoi des règles et la logique d’une langue apprise mécaniquement en primaire et « d’éliminer 80 % des fautes courantes ! »

Oser écrire !

Une fois les bases démystifiées, s’entraîner est le secret. « Écrire pour soi, écrire pour les autres… le tout est d’écrire ! Plus on rédige et plus on progresse », constate Elisabeth Rochefort. Outre les intéressants ouvrages d’Anne-Marie Gaignard, il existe de nombreuses ressources en ligne sur lesquelles s’appuyer. « Les dictées de Bernard Pivot, le Conjugueur, Reverso, le Bescherelle… il faut prendre le réflexe d’utiliser ces sites pour s’entraîner et vérifier les expressions ou les règles qui posent problème, recommande-t-elle. Le tout est de franchir le cap et de ne plus considérer l’écrit comme un handicap. »

Pour en savoir plus sur la formation « Rédiger sans faute » cliquez ici.

Commentaires (5)

Commenter cet article

  1. […] d’attester d’un niveau en orthographe. Les employeurs insistent tous là-dessus : un bon niveau d’orthographe et de grammaire est indispensable en français pour pouvoir exercer ses fonctions en entreprise. Malgré cela, les […]

  2. DJIBO YOUNSA Soumana dit :

    Lors d’un recrutement, les employeurs mettent l’accent sur la maîtrise de la langue de Molière.

  3. […] Si vous avez encore un doute, n’hésitez pas à dépoussiérer votre bon vieux dictionnaire pour rédiger sans faute. C’est sur la grammaire que la situation se complique, car « dès que la phrase est un peu […]

  4. Labati dit :

    écrire une lettre sans faute

  5. […] profit des recommandations et solutions proposées. Bien évidemment, ce rapport devra être écrit sans fautes pour affirmer la crédibilité de l’auteur. La présentation elle-même devrait durer une […]

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)