Efficacité

L’art de la prise de notes

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (3 vote(s), note: 3,67 / 5)
Loading...

A qui mes notes sont-elles destinées ? A quoi serviront-elles ? Combien de temps sera consacré à leur lecture ? Trois questions essentielles à se poser avant une prise de notes pour rédiger un compte rendu.

prise de notes

La préparation à la prise de notes

Une prise de notes efficace exige tout d’abord une bonne préparation. « Qu’il s’agisse de notes personnelles ou d’un compte-rendu, il est impératif de se poser certaines questions en amont », explique Élisabeth Rochefort, formatrice en efficacité professionnelle au sein de CSP Formation. Savoir à qui cet écrit se destine, l’usage qui en sera fait et le temps qui lui sera consacré, détermineront effectivement à quelle technique de prise de notes avoir recours. La nature de la réunion a également son importance. « Un CHSCT ou un CE, dont le compte-rendu a une valeur juridique, exigeront une prise de note linéaire afin de n’oublier aucun élément, donne en exemple la formatrice. La donne sera différente pour une réunion récurrente, ou dans un groupe de travail ou une rencontre de créativité. »

Pour se préparer au mieux, il est également nécessaire de réunir certaines informations de contenu : vocabulaire, connaissances spécifiques, ordre du jour… sans oublier le matériel. « La prise de notes se fait de plus en plus sur ordinateur via Word ou un logiciel dédié tel que OneNote, remarque-t-elle. Ces outils permettent de créer son système d’abréviations à l’avance et de gagner du temps lors de la prise de notes. »

Constituer sa boîte à outils

Une prise de notes efficace suppose de savoir saisir l’essentiel. « Cela nécessite de travailler sur les mots clés et d’avoir recours à des expressions marquantes, en utilisant notamment des verbes », analyse Élisabeth Rochefort. Il faut aussi connaître et utiliser des idéogrammes et les abréviations usuelles. « J’encourage également mes stagiaires à constituer leur propre dictionnaire d’abréviations en prenant en compte le vocabulaire spécifique à leur domaine d’activité », ajoute-t-elle. Linéaire, logique, arborescente, normée, il existe plusieurs techniques de prise de notes. Les maîtriser permet de choisir la plus adaptée. « Par exemple, la prise de note normée permet de faire du deux en un car elle sert de prise de notes et de compte-rendu court, souligne la formatrice. Un point capital à une époque où le temps de lecture de ces écrits se raccourcit. »

Pour en savoir sur la formation « Prise de notes et compte-rendu » suivez ce lien

Commentaires (2)

Commenter cet article

  1. Saa Michel MILLIMONO dit :

    j’aime votre votre site http://www.cultivezvostalents.fr

  2. […] Prenez des notes : vous éviterez ainsi de couper la parole et vous aurez sous les yeux un résumé fidèle des propos tenus. […]

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)