Efficacité

Stress : comment développer des messages motivants ?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Évaluez cet article)
Loading...

Nous sommes bien souvent l’une des principales causes de notre propre stress. Pour renverser la tendance, il faut commencer à délivrer à soi-même de nouveaux messages.

« Sois fort », « dépêche-toi », « fais plaisir », « fais des efforts » et « sois parfait » : cinq verbatim qui trouvent écho en chacun d’entre nous. « Ce sont ce que l’on appelle des croyances ou messages limitants, explique Manuéla Prouvost, consultante coach et formatrice pour CSP Formation. Des messages qui nous mettent des barrières. » Issues de notre éducation, ancrées en nous depuis notre enfance, ces croyances font partie de notre idéal et sont synonymes de pression que nous nous infligeons nous-mêmes.

A chaque contrainte, son antidote

« Pour limiter leur impact, il est intéressant de développer leurs pendants positifs, des messages motivants qui permettront de trouver de nouveaux axes pour avancer et aller vers un mieux-être », recommande la formatrice spécialisée en communication et développement personnel. Avant cela, il est important d’apprendre à se connaître afin d’identifier quelles croyances ou messages contraignants nous impactent : « il s’agit de voir ceux qui nous pèsent le plus pour ensuite s’octroyer des droits. Par exemple le droit de faire des erreurs lorsqu’on évolue dans un schéma «sois parfait » ».

Le message motivant remède au « sois fort », pourrait ainsi être « sois ouvert ». Le pendant positif de « dépêche-toi », « laisse-toi du temps ». « Pense aussi à toi » peut répondre au « fais plaisir », « réussis à ta mesure » à « fais des efforts » alors que « sois réaliste » peut faire écho au « sois parfait ».

« Outre ces messages limitants, nous développons aussi des pensées automatiques qui génèrent pression et mal-être, à l’image de ‘ça n’arrive qu’à moi’ », en prendre conscience est la première étape pour les transformer conclut la consultante : « c’est commencer à agir sur son mental pour générer des pensées positives qui nous permettront ensuite d’influer sur nos actions ».

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien « du stress à l’énergie positive »

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)