Formation Professionnelle

La FEST : cinq points pour la comprendre

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 vote(s), note: 5,00 / 5)
Loading...

Quelle que soit son appellation, la FEST s’appuie sur l’idée séculaire de la transmission du savoir d’un sachant à un apprenant. Aujourd’hui, les ingénieurs pédagogiques peuvent déterminer les meilleurs contextes pour la déployer, ainsi que les différentes étapes à mettre en place et parvenir à des résultats optimaux. Cet article est extrait du livre blanc CSP-docendi La FEST, transmettre les savoirs dans l’entreprise apprenante.

Livre blanc AFEST La Formation en situation de travail dans l'entreprise apprenante Les cinqu points pour comprendre

1. Qu’est-ce que la FEST ?

La FEST est un acronyme qui signifie Formation En Situation de Travail.
Si vous rajoutez un A, l’acronyme devient AFEST : Action de Formation En Situation de Travail. La FEST, c’est de la formation, et de manière spécifique, elle contient ces six ingrédients incontournables.

  • Du temps dédié ;
  • un accompagnement personnel;
  • des objectifs pédagogiques;
  • des actions de mises en situation;
  • des séquences réflexives ;
  • un dispositif d’évaluation du parcours (traçabilité, efficacité).

2. Les différences avec la formation sur le tas ou le tutorat

La FEST se différencie par la création d’un parcours individualisé sur la base de situations de travail emblématiques. Ce cheminement comprend des critères objectifs de réussite. Les situations sont préparées ou imaginées à l’avance puis, proposées aux apprenants. En revanche, la formation « sur le tas » profite souvent de situations existantes pour former la personne. Seconde différence importante: l’existence de l’accompagnateur AFEST. Celui-ci est responsable de la personne qu’il accompagne et en charge de l’évaluer tout au long du parcours.

3. Les quatre situations de formation idéales pour déployer la FEST

  • Lors de parcours d’intégration;
  • dans des situations qui ne peuvent pas être dispensées lors d’une formation en salle (apprentissage de gestes techniques notamment) ou digitale ;
  • lors d’un dispositif qui demande une application directe à la suite d’une formation classique ;
  • lorsque l’on souhaite impliquer des experts dans la formation des nouveaux arrivants (départ de compétences critiques ou nécessaire fidélisation des compétences rares).

4. Les quatre facteurs de succès de sa mise en place

  • Construire des parcours centrés sur la description de situations emblématiques définies par les experts et des consultants rompus à l’exercice.
  • Dédier, identifier et tracer du temps pour mettre en place une observation puis une évaluation complète et obJective.
  • Impliquer des managers afin qu’ils considèrent ces moments comme des temps de formation. Ils doivent aussi rester disponibles pour leur collaborateur et prendre en compte les résultats des actions menées dans ces situations.
  • Définir un dispositif de suivi de l’accompagnement: formation et supervision des accompagnateurs, réunions d’information régulières avec les managers, suivi des indicateurs de progression
  • des apprenants.

5. Les quatre bénéfices de la FEST

  • Une plus grande rapidité de la montée en compétences ;
  • une implication plus marquée de la part des formés ;
  • une forte reconnaissance des formateurs internes;
  • une mesure plus fine et objective de l’atteinte des objectifs.

Anne Ambrosini et Edouard Dubruel

Anne Ambrosini

Directrice Offre et Pédagogie de CSP-docendi, Anne Ambrosini y déploie son expertise en matière de stratégie pédagogique, dispositifs blended et innovation.

Edouard Dubruel

Edouard est directeur conseil et Formation sur mesure. Son ambition est de trouver des angles originaux sur le management, la performance commerciale et la relation client.


D’autres ressources sur la FEST en libre accès

A télécharger : le livre blanc CSP-docendi FEST, La Formation en situation de travail, transmettre les savoirs dans l’entreprise apprenante

La FEST : une nouvelle brique du développement des compétences de Joëlle Dervillé

La FEST : une idée indémodable de Aurélie Van Dijk & Jean Vanderspelden

La FEST : huit étapes pour sa mise en place de Yann Coirault, Christophe Parmentier & Patrice Prély

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)