Leadership et Management

Comment réussir son décollage managérial ?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 vote(s), note: 4,50 / 5)
Loading...

« Quelles pourraient être les principaux facteurs qui transformeraient un décollage managérial en crash managérial ? » Selon Catherine Bertin consultante, coach et formatrice spécialisée en psychologie du travail chez CSP, il y a 9 comportements à éviter pour réussir dans son poste de manager.

Les 9 comportements à éviter pour réussir ses premiers pas de manager

1) Confondre vitesse et précipitation
Arriver dans l’entreprise en pensant déjà avoir toutes les solutions aux problèmes de l’entreprise. « c’est-à-dire vouloir agir trop vite ».

2) Confondre faire et faire-faire
Ne pas faire confiance au travail et aux compétences de ses collaborateurs, ne pas leur déléguer assez de travail. « Agir à la place des autres ».

3) Éviter tout échange
Un manque de communication avec les membres de son équipe, fixer des objectifs unilatéralement sans les consulter auparavant. « agir seul ».

4) Ne pas laisser son empreinte
Ne pas oser le changement, ne pas oser tester de nouvelles procédures, de nouvelles organisations en clair « éviter la prise de risque ».

5) Ignorer les compétences de l’équipe
Imposer des procédures de travail à ses collaborateurs. « imposer son expertise technique ».

6) Se conformer aux habitudes
Se reposer sur ses habitudes de travail, ne pas vouloir innover, c’est à dire « enfermer l’équipe dans sa zone de confort ».

7) Ne pas soutenir son équipe
se dissocier de l’équipe en cas de mauvais résultat, ne pas soutenir et défendre son équipe devant la direction « éviter de challenger l’organisation ».

8) Minimiser les réussites de l’équipe
Ne pas féliciter son équipe, Ne pas reconnaitre le travail et les efforts de tous, s’attribuer tout le mérite « s’attribuer les succès ».

9) Manager toute l’équipe de la même façon
Parler globalement et non individuellement à ses collaborateurs. « ne pas tirer profit des différences ».

Les 4 temps forts décisifs

Selon Catherine Bertin, la prise de fonction d’un manager, ou d’un nouveau manager, se fait en respectant avec 4 temps forts : Le temps 1, le temps de l’observation, écouter, échanger et s’étonner. Le temps 2, le temps du changement, la remise en question, les nouvelles orientations, la prise de décision et les plans d’action. Le temps 3, le temps de l’ancrage mise en mouvement, les implications, le suivi et les ajustements. Et enfin le temps 4, le temps de la valorisation reconnaitre les efforts et les premières réussites ou encore fêter les succès. « Un bon décollage managérial permet d’atteindre la vitesse de croisière optimale ».

cliquez ici pour en savoir plus sur la formation « Débuter sa mission de manager avec succès »

CSP
Consultante, spécialisée en efficacité professionnelle et communication orale et écrite chez CSP

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)