Leadership et Management

Le manager digital

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (5 vote(s), note: 4,60 / 5)
Loading...

La digitalisation est en marche et les nouvelles technologies font partie de notre quotidien. Le manager classique doit donc se muer en manager digital. Cela passe par l’utilisation efficiente des solutions digitales et par l’accompagnement de son équipe dans cette transformation. Pour guider cette mutation, le manager doit changer lui aussi en devenant plus agile, plus connecté et plus collaboratif.

Manager digital

Le manager digital pour mener la digitalisation

« La digitalisation est une tendance qu’on ne peut plus ignorer, annonce tout d’abord Yann Coirault, consultant formateur coach chez CSP. Les outils numériques représentent une opportunité pour le manager digital d’améliorer l’efficacité de sa communication et de son pilotage. Par ailleurs, il est en première ligne pour mener la transformation digitale inscrite comme prioritaire dans la stratégie de nombre d’entreprises. »

Mieux communiquer avec son équipe

La communication devient une compétence incontournable pour les managers pour mieux communiquer avec les équipes. Les outils numériques leur offrent une chance de pouvoir améliorer l’efficacité de ce levier puissant. « La tendance globale permet de penser que l’e-mail sera peut-être bientôt dépassé au profit du cloud et des espaces partagés. TEAMS développée par Microsoft provoque assez vite une baisse importante du nombre de mails» Dans la plupart des grands groupes, ces solutions sont intégrées à l’intranet de l’entreprise. Si ce n’est pas le cas, il existe des applications gratuites permettant de créer facilement un espace collaboratif. Les applications Google ou des solutions comme Trello peuvent vous aider.

Accompagner la transformation digitale : une mission managériale

Le succès d’une initiative en matière de numérisation dépend en partie du niveau de maturité digitale de l’entreprise et de ses collaborateurs. Globalement, les niveaux de maturité d’une entreprise peuvent varier d’un niveau faible « Beginners » à un niveau élevé « Digirati » (mélange entre Digital et Literati), en passant par les entreprises dites « Fashionistas », parce qu’elles suivent la tendance mais sans vision cible, et par les « Conservators » qui avancent sûrement grâce à une stratégie claire en termes de digitalisation. Le meilleur moyen d’avancer quel que soit le niveau est de procéder par essai-apprentissage avec ses collaborateurs en s’adaptant à leur propre maturité. En identifiant le profil de ses collaborateurs à un niveau individuel, le manger peut améliorer l’efficacité de l’équipe dans son ensemble.

Plus agile, plus connecté, plus collaboratif: des soft skills à développer pour le manager à l’ère du digital

Dans un monde toujours plus complexe et incertain, le manager se doit d’être plus agile. Pour cela, il prend en compte, accepte et porte le changement nécessaire. Il se focalise sur les personnes avant les process ou les solutions digitales. Il privilégie des itérations plus courtes en regardant l’avenir plus que le passé.

Plus connecté, il construit de nouvelles formes de communication, organise son temps et son espace différemment et reste connecté à son écosystème.

Plus collaboratif, enfin, il structure un cadre dans lequel les collaborateurs sont plus autonomes, il délègue son pouvoir de décision dès que cela est possible et privilégie la régulation par l’équipe plutôt que par son arbitrage.


CSP au Forum national du PMI France

« Induire sans prescrire, orienter sans programmer, piloter sans enfermer »

Olivier Charbonnier (A quoi ressemblera le travail de demain- Ed Dunod- 2013)

Pour en savoir plus sur la formation « Manager Digital » cliquez ici

CSP
Ingénieur et Coach certifié MBTI® chez CSP

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)