Leadership et Management

Management à distance : un défi à relever

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (6 vote(s), note: 4,50 / 5)
Loading...

Covid-19 oblige, nous entrons dans une nouvel ère d’organisation. Le travail à distance s’impose avec force. Et pour les managers, il met en avant de nouveaux paradigmes  indispensables à sa réussite : faire confiance, déléguer, développer l’autonomie des collaborateur, mettre en place des rituels, privilégier les rapports transversaux… Faisons le point pour changer de point de vue.

management à distance

Aimer le rapport humain

Covid-19 ou pas, il faut pour être manager, aimer le rapport humain. Mais c’est d’autant plus important à distance. « La communication à distance crée des filtres, il manque des clés de lecture qui sont plus évidentes en face à face. Il faut donc être encore davantage centré sur l’échange. Et surtout, se voir malgré tout », conseille Philippe Mayet, consultant, formateur et coach certifié chez CSP The Art of Training. Car les visio-conférences seules ne suffisent pas à la réussite d’un management à distance : il faut rencontrer les membres de l’équipe au moins une fois par an en groupe pour une réunion, et le plus souvent possible individuellement ou en petits groupes.

Définir un cadre de fonctionnement dans le management à distance

De visu, il est possible de rectifier et de faire des ajustements au fur et à mesure grâce au classique ‘Passez dans mon bureau‘. Dans le management à distance au contraire, « si les outils ne sont pas parfaitement clairs, les dysfonctionnements prennent vite de l’ampleur. » Outils de reporting, gestion de dossier, rendez-vous clients, partage d’agenda, points hebdomadaires, définition d’une feuille de route… Le cadre et les rituels permettent de mettre les choses au clair. D’autant que « ce n’est pas parce que vous êtes un bon manager que vous-même ou les membres de l’équipe doivent être disponibles à tout moment ou disposés (actifs sur une autre tâche, lieu inadéquat, charge émotionnelle incompatible) » Appeler à l’improviste pour un point par exemple peut être une mauvaise idée : mieux vaut d’abord envoyer un message pour savoir quand un rendez-vous téléphonique serait possible, cela lui laisse le temps de se préparer mentalement.

Penser au feedback positif

Dans le management à distance, il est primordiale de ne pas omettre la dimension humaine du management : féliciter pour une mission menée à bien, un client satisfait, un dossier bouclé dans les temps… Autant de réflexes que tous les managers n’ont pas forcément en présentiel, et qui se perdent plus encore à distance, alors qu’ils sont primordiaux. « C’est pavlovien : si votre manager vous appelle systématiquement pour vous faire des reproches ou parler de quelque chose qui ne va pas ; vous commencerez à redouter la conversation, dès que vous verrez son numéro apparaître,  »

      • Vous souhaitez adapter votre style de management aux modalités du management à distance ?
      • Inscrivez-vous à la formation Manager son équipe à distance
CSP
Consultant-formateur, Coach certifié

Commentaires (1)

Commenter cet article

  1. Stephane dit :

    Bonjour,
    Dans votre article vous dites “Dans le management à distance au contraire, « si les outils ne sont pas parfaitement clairs, les dysfonctionnements prennent vite de l’ampleur. » ”, je suis tout à fait d’accord avec vous.
    Aujourd’hui, le management a changé et les entreprises doivent le faire évoluer, le numérique à un rôle clé ! D’ailleurs, de mon point de vue ce qui est important également c’est aussi de ne pas oublier que :
    “Chacun doit avoir une longue réflexion sur le type de personne qu’il est, sur le style de travail qui lui plait et développer la bonne stratégie de travail en conséquence”

    Par ailleurs, j’ai écrit également un article détaillé sur le sujet >> https://management-digital.com/blog/management/comment-manager-a-distance/ , cela peut peut être vous intéressez et compléter votre article.
    Au plaisir,

    Stephane – de Management Digital Conseil

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)