Leadership et Management

Le management humain : un facteur de performance

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (9 vote(s), note: 3,67 / 5)
Loading...

Se recentrer sur l’humain, adopter le management humain, pour performer est un concept que les entreprises peuvent avoir du mal à intégrer, en particulier lorsqu’elles sont en difficulté.

Dans un contexte difficile, les entreprises ont tendance à se raccrocher à leurs indicateurs et tableaux de bord et à trop oublier les salariés. Un mauvais calcul, comme l’explique Pascal Christin, formateur en management et leadership : « Si elles veulent arriver à performer, elles doivent se préoccuper beaucoup plus de l’humain, remettre leurs collaborateurs au centre de leurs préoccupations. » Pour cela, le manager doit faire preuve d’intelligence relationnelle dans la gestion de son équipe. « Il lui faut être capable d’exprimer sa reconnaissance, de féliciter ses collaborateurs pour leurs réussites. C’est une question de proximité. Mais attention, ce n’est pas tout rose : le manager humain sait aussi recadrer quand c’est nécessaire ! »

Le management humain : un positionnement qui s’apprend

D’après Pascal Christin, « il peut y avoir un travail sur soi à faire. Ca s’apprend, mais il faut en avoir envie, ça ne se fait pas du jour au lendemain. D’ailleurs, on peut avoir suivi une formation en management humain et ne pas y arriver. » L’une des difficultés : arrêter de tout vouloir contrôler et accepter d’être un peu plus en retrait. Heureusement, il existe des axes de développement sur la relation à l’autre et la façon de mettre les collaborateurs face à leurs responsabilités. « Il faut réussir à créer une relation de confiance, mais il faut avant tout que la démarche soit sincère. Si cela parait artificiel, on perd toute crédibilité », prévient Pascal Christin.

Les stages permettant de s’améliorer sur les points essentiels du management humain sont généralement suivis à l’initiative du manager qui veut changer sa façon de faire. Mais ils peuvent aussi être décidés après une réorganisation au sein de la société, ou encore suite à une prise de conscience des entreprises, qui réalisent qu’elles ont fait le tour de toutes les méthodes de management, que ça ne va toujours pas, et qu’elles ont besoin de quelque chose de différent pour avancer.

Commentaires (2)

Commenter cet article

  1. Soumah Amine dit :

    j’aime votre publication.

  2. VITEKWISIMA dit :

    je suis content de vous lire

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)