QSE et santé au travail

Comportements managériaux et santé sécurité au travail

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Évaluez cet article)
Loading...

Les Directions d’entreprises prennent de plus de plus conscience de la nécessité d’aligner et d’impliquer la prévention des risques de santé sécurité au travail.

santé sécurité au travail

« Il ne sert à rien d’afficher début janvier les vœux du directeur d’établissement rappelant notamment que la santé sécurité est une priorité, puis de passer 364 jours sans en parler ! » prévient tout d’abord Franck Roger, formateur consultant chez CSP. Impliquer tous les acteurs dans le management de santé sécurité est indispensable, en commençant par la chaîne managériale. « Outre l’obligation légale de faire vivre un système permettant la prévention des risques professionnels, pour passer à une accidentologie faible aussi bien en nombre qu’en gravité. Il en va des performances de l’activité qui est fortement impactée par les conséquences humaines, financière et désorganisation d’un accident », explique Franck Roger.

Une démarche de prévention

Il existe neuf grands principes de prévention des risques de santé sécurité au travail : éviter le risque, analyser les risques qui ne peuvent pas être évités, identifier les causes racines des risques critiques, adapter le travail à l’homme, réaliser une veille technologique et organisationnelle, remplacer ce qui est dangereux par ce qui l’est moins, agir sur l’organisation du travail, utiliser les équipements de protection collectifs en priorité par rapport aux équipements de protection individuels, et enfin donner des consignes. Cette démarche doit être menée sur l’ensemble des activités des salariés de l’entreprise, pas uniquement sur les taches cœur de métier, pas seulement sur les fonctions de productions mais aussi sur les activités des services supports et des fonctions managériales. Cela doit être piloter et intégré dans le fonctionnement quotidien de l’entreprise. Chacune des fonctions de l’entreprise doit savoir comment elle participe à cette démarche et en premier lieu les managers de tous les niveaux.

Des comportements pour des résultats

Tout manager est le représentant du chef d’établissement dans son périmètre. Il est donc important de lui :
– Préciser son rôle, ses droits mais aussi ses devoirs à travers cette mission
– Apporter les compétences, moyens et autorités nécessaires à sa fonction
– Signaler comment les autres managers et les autres services support peuvent et ou doivent l’aider
– Comment il sera évalué
– Des sanctions internes ou juridiques auxquelles il s’expose en cas de non-respect des missions de sa fonction

Évolution de la culture d’entreprise

La clarté de ces éléments permettra une meilleure implication de sa part mais aussi une meilleure sollicitation du système managérial. D’obtenir des comportements managériaux individuels et collectifs pour aider l’entreprise à faire évoluer les pratiques et la culture de l’entreprise plus orientés par une prise en compte en permanence de la santé sécurité au travail. Les résultats ne seront que le reflet de cette évolution.

Pour en savoir sur la formation « Santé et sécurité dans le quotidien du manager » cliquez ici

CSP
Consultant en management des risques, sécurité et production

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)