QSE et santé au travail

Les outils de la qualité

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 vote(s), note: 5,00 / 5)
Loading...

Assurer l’amélioration continue de la qualité suppose de disposer d’une bonne boîte à outils… et de savoir choisir l’outil le mieux adapté à chaque situation. La liste des outils de la qualité est longue mais leur finalité commune est toujours la satisfaction du client. Retenons 3 exemples type.

Des outils préventifs

Un ensemble d’outils basés sur l’analyse de risque permet d’anticiper les problèmes en fiabilisant l’ensemble des processus organisationnels et opérationnels. On pense bien sûr aux audits. Dans cette catégorie, classons aussi l’AMDEC ou Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité. En vue de la satisfaction client, l’AMDEC fiabilise la conception de nouveaux produits et les processus de leur fabrication. L’AMDEC s’exploite en amont dans des groupes de travail pluridisciplinaires qui impliquent les opérationnels.

Des outils de résolution de problèmes

La méthodologie 8D se veut efficace en 8 étapes dans l’éradication complète d’un problème, pour améliorer la satisfaction des clients et des organisations.

Le 8D met l’accent sur la réactivité associée à la résolution de problème, tant pour l’action à court terme (la réponse apportée au client) que pour les actions à moyen terme d’éradication du problème.

Afin d’assurer l’efficacité de la démarche, le 8D accorde une importance forte aux étapes en amont du plan d’action, notamment à ‘la description du problème’ ainsi qu’à ‘l’analyse des causes’.

La base du 8D est le travail de groupe avec une équipe pluridisciplinaire animée par un Pilote 8D.

Des outils d’aide au pilotage et à la prise de décision

Pour piloter l’activité, les opérationnels et les managers tireront parti, par exemple, de la Maîtrise Statistique des Procédés (MSP ou SPC de l’anglais Statistical Process Control). Cet outil statistique contribue au pilotage de l’outil de production : il aide à cerner les moments où il faut intervenir sur le processus. Il permet aussi de définir les indicateurs d’aptitude à réaliser un produit qui réponde au besoin du client.

Quelle que soit leur méthodologie, tous les outils de la qualité entrent dans la démarche d’amélioration continue de l’entreprise et favorisent l’orientation client. « La clé de leur succès », selon Alexis Sgaros, formateur chez CSP Formation, « est l’implication de l’ensemble du personnel, en commençant d’abord par celle du management. »

Pour en savoir plus, consultez ces liens :

8D, méthodologie de résolution de problèmes

AMDEC : mise en œuvre et plan d’actions

MSP : maîtrise statistique des processus

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)