Ressources humaines

Rémunération (4/4) : le rôle des managers

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Évaluez cet article)
Loading...

En tant que manager, vous portez les valeurs du système de rémunération de l’entreprise, ce qui suppose de bien le connaître. A vous, aussi, le rôle délicat d’attribuer des primes en cohérence avec votre discours managérial.

Relayez la politique salariale de l’entreprise

Vous êtes manager ? Vous êtes en première ligne pour renseigner vos collaborateurs sur l’ensemble des éléments de la politique de rémunération de l’entreprise. Assurez-vous d’être au fait de la politique salariale et capable d’expliquer ce qui la guide. Veillez à être informé et, si besoin, formez-vous.

La pratique de l’entreprise dictera si vous devez relier les évolutions de rémunération aux entretiens annuels menés avec les membres de votre équipe.

Votre latitude commence avec la posture managériale que vous adoptez concernant les objectifs individuels fixés par la hiérarchie à vos collaborateurs : mesurez-vous s’ils sont réellement atteignables ? Vous montrez-vous plutôt complaisant ou très challengeant vis-à-vis de vos équipes ?

Et comment répartissez-vous l’enveloppe de primes dans votre équipe : saupoudrage égalitariste ou répartition plus discriminante supposant un peu de courage managérial ?

Soyez un manager cohérent

Vous savez que la rémunération est un élément essentiel de motivation d’un collaborateur. En tant que manager, vous avez directement prise sur des éléments individuels variables. Mais attention ! La rémunération ne suffit pas à manager : elle doit venir corroborer votre discours managérial.

L’octroi d’une prime viendra donc couronner la satisfaction que vous aurez exprimée pendant l’année. A contrario, l’absence de prime ne saurait être une surprise : si vous n’avez pas manifesté votre insatisfaction managériale auparavant, vous n’avez aucune posture légitime pour priver un collaborateur de prime !

Optimisez la remise de prime

« La prime, c’est un cadeau. », déclare Christian Tinel, formateur chez CSP Formation. « Quand un cadeau porte un message fort, dans toute la mesure du possible, on ne l’envoie pas par la Poste : ce serait se priver d’une immense efficacité du cadeau ! On le donne en mains propres ! »

Hors de question de laisser au bulletin de salaire l’annonce d’un tel cadeau : à vous, en amont, d’indiquer au salarié s’il va recevoir une prime ou non, d‘en donner le montant et de lui exposer les motivations de votre décision. Si vous dirigez une PME, n’hésitez pas à faire le chèque devant votre collaborateur et à le lui remettre en mains propres !

Pour compléter votre bon sens managérial, vous aurez tout intérêt, si nécessaire, à vous former sur la posture managériale à adopter pour motiver, sanctionner, valoriser, remercier ou recadrer vos collaborateurs. Posséder des bons outils de communication interpersonnelle et de conduite d’un entretien vous permettra aussi de gérer efficacement l’événement que représente la remise d’une prime.

Pour en savoir plus, suivez ces liens :  “Adopter une politique de rémunération motivante”, “Les outils RH du Manager

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)