Ressources humaines

Sensibilisation au champ du handicap

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Évaluez cet article)
Loading...

Une sensibilisation au champ du handicap est nécessaire lors de l’intégration d’une personne handicapée dans une entreprise. La sensibilisation doit être administrée autant aux managers qu’aux employés, elle sert à préparer mentalement les membres de l’entreprise dans l’intention de définir des comportements à adopter et ceux à bannir envers la personne en situation de handicap.

« Toute volonté d’introduire le handicap en entreprise nécessite un engagement fort de la direction, explique en préambule Corinne Fedjean, conseillère Mission Handicap CAL Formation, marque de CSP Formation. C’est la condition sine qua non de la mise en place d’une politique handicap qui puisse s’inscrire dans le temps. »

Lorsqu’on démarre de zéro, la sensibilisation constitue une base essentielle poursuit-elle « car ce thème soulève de très nombreux préjugés dans notre culture. C’est encore un tabou !»  La sensibilisation permet alors de faire tomber les masques et de clarifier les idées reçues. « La plupart du temps, le handicap est synonyme de fauteuil roulant. Hors dans 90 % des cas, le handicap est invisible. Il peut s’agir de diabète, de problème d’audition, de maladie psychologique… Le handicap recoupe tout ce qui peut limiter l’activité ou la vie d’une personne en société. »

Comment sensibiliser ?

Des conférences débats avec des sportifs de haut niveau en rugby ou basket fauteuil, des représentations théâtrales, des quiz sur les différents types de handicap constituent de bonnes solutions pour sensibiliser. « En formation, nous avons aussi recours à des jeux pédagogiques pour faire vivre le handicap afin que les personnes comprennent que celui-ci est synonyme d’isolement lorsqu’il n’est pas pris en compte », explique Corinne Fedjean.

Une sensibilisation efficace suppose également de disposer d’une ou plusieurs personnes relais au sein de l’entreprise. Formées, elles pourront à leur tour informer en interne, en indiquant notamment les bons comportements à adopter. « Leur rôle est aussi d’aider les salariés en situation de handicap qui ne l’ont jamais déclaré de se faire reconnaître comme tel afin d’obtenir les aides auxquelles ils ont droit », ajoute la conseillère Mission Handicap.

Voisin, ami, parent, collègue… une personne sur deux est touchée par une situation de handicap. A la ville comme en entreprise, la sensibilisation est donc l’affaire de tous.

Accédez à la formation «Sensibilisation au champ du handicap» ici

CSP
conseillère Mission Handicap CAL Formation, marque de CSP Formation

Commentaires (1)

Commenter cet article

  1. Evelyne dit :

    Les préjugés envers les travailleurs handicapés ont la vie longue… et pourtant nombre de ces travailleurs sont au moins aussi efficaces que les autres. Il faut poursuivre les efforts d’intégration pour que ce genre de billet n’ait plus à être écrit 😉

icone commentaire Commenter cet article

obligatoire

obligatoire (ne sera pas publié)