Les normes évoluent régulièrement afin de continuer à répondre à leurs objectifs, et l’ISO 9001 ne fait pas exception à la règle. Sa nouvelle version va entrer en vigueur dès septembre 2015, avec un impact significatif sur les audits internes. Découvrons dans cet article quels impacts de l’ISO 9001 – 2015 pour les audits internes.

ISO 9001 audit interne
« L’ISO 9001 est une norme de système de management de la qualité, rappelle Hervé Giraud, formateur consultant et responsable QSE chez CSP. Il s’agit d’un recueil de bonnes pratiques que l’entreprise doit mettre en place pour garantir la qualité de ses produits et prestations et permettre l’amélioration continue » Jusque là, rien de très compliqué sur le principe… Sauf que les entreprises vont bientôt devoir se mettre à jour avec la nouvelle version 2015 découlant d’une prise de conscience internationale il y a trois ans. Si elle est applicable dès septembre 2015, les organismes concernés auront entre un et trois ans pour la mettre en place, selon la date d’échéance de leur certification. « La nouvelle norme ISO 9001 – 2015 va avoir un fort impact sur l’audit interne, estime Hervé Giraud. L’auditeur interne sera davantage un stratège qui devra posséder une vision plus globale de l’entreprise et de son environnement. »

Des processus examinés en amont et en profondeur

Quel que soit le processus audité, il faudra vérifier la pertinence de l’analyse des risques et des opportunités et la mise en œuvre des plans d’action qui en découlent, vérifier le pilotage du processus, mais aussi examiner comment les connaissances nécessaires pour le fonctionnement du processus sont déterminées et gérées. « Du côté des processus de management, l’audit devra davantage être préparé, afin de connaître l’écosystème de l’entreprise, sa stratégie, ses parties intéressées. » En cours d’audit, les managers seront davantage audités pour vérifier leur implication dans la démarche qualité.

En ce qui concerne les processus opérationnels, « la façon dont les modifications produits/process sont gérées sera examinée. » L’autre changement concerne la partie achats et approvisionnement : « les entreprises externalisent de plus en plus, et elles devront auditer cela plus en profondeur, s’assurer qu’elles maîtrisent bien toutes les activités externalisées », explique Hervé Giraud.

Sa recommandation pour y voir plus clair et maîtriser cette nouvelle version ? « Il est important de se former à la nouvelle norme via un stage d’un ou deux jours, deux jours restant l’idéal, avec une première journée pour étudier les modifications et une deuxième comprenant des exercices afin de s’entraîner à les appliquer. »

Prêts à auditer la norme ISO 9001 version 2015 ?

Pour en savoir plus, découvrez :

[schema type=”person” name=”Hervé Giraud” orgname=”CSP” jobtitle=”Formateur consultant et responsable QSE chez CSP” url=”https://www.csp.fr/”]